Ma thématique de recherche actuelle porte sur les modifications cérébrales générées par la stimulation magnétique transcrânienne répétée (rTMS) dans le cadre thérapeutique des troubles psychiatriques pharmaco-résistants (troubles de l'humeur, troubles obsessionnels compulsifs) et des troubles cognitifs légers liés à l’âge. La neurostimulation porte selon les cas sur le cortex préfrontal dorsolatéral ou sur le gyrus frontal inférieur. Les modifications neuronales sont étudiées au niveau de chaque hémisphère cérébral par le biais de l'excitabilité corticale (par couplage TMS-électromyographie ou TMS-EGG) ou par le biais d'outils psychophysiques (principalement l'oculométrie). Les sujets sains, jeunes ou âgés, sont également étudiés comme contrôles des patients et pour mieux comprendre l’incidence de l’état cognitif/émotionnel sur la réactivité corticale. Cette recherche bénéficie d’une plateforme complexe intégrant la robot-navigation de la bobine de stimulation TMS. Elle se déroule au CHU de Grenoble (Pôle Psychiatrie & Neurologie).